Refuge Edi La Joie

L’association Refuge Edi La Joie œuvre au Togo et au Ghana au sein de foyers pour enfants en situation sociale difficile. Leur objectif est d’offrir un meilleur cadre de vie et des conditions d’apprentissage pour les enfants en favorisant une prise en charge collective du problème. Le Refuge Edi La Joie met également en place des missions en vue d’améliorer l’alimentation des enfants scolarisés (grâce à la création d’une cantine scolaire gérée de manière transparente et la régularité des repas), d’assurer la bonne santé des enfants (grâce à la création d’une infirmerie scolaire), d’augmenter les sources de revenus du foyer et d’assurer le bon fonctionnement de celui-ci.

Le Refuge Edi La Joie a également une grande expérience das la prise en charge des enfants nécessiteux, puisque la présidente à accueilli depuis les années 1980, jusqu’à 163 enfants de 0 à 18 ans, filles et garçons, au sein de l’orphelinat « Foyer Nanoviwo » au Togo (Hihiatro). Ce premier projet s’était réalisé en étroite collaboration avec le préfet du Haho et les services de police de la commune d’Atakpamé (identification et légalisation du statut des orphelins, inscription à l’école, démarches administratives, etc.). L’association était prête à étendre son champ d’action auprès d’autres pays.

Une des membres de l’association étant originaire de Kumasi, le choix a été fait de travailler dans la région Ashanti. En faisant l’inventaire des ressources disponibles pour mener ce projet, le district de Sekyere East, et plus particulièrement le village d’Akuakrom, a semblé l’endroit le plus adapté pour mener ce projet.

L’association entretient de bonnes relations avec le représentant des autorités, ce qui a permit de faciliter les différentes démarches liées à la mise en place du centre. Un partenariat a ainsi pu être conclu entre Refuge Edi La Joie, le Comité de Développement d’Akuakrom et le conseil des Anciens afin d’élaborer le projet dans les meilleures conditions et qu’il corresponde au contexte de la zone.